En donnant l’illusion que quoi que ce soit changerait aux Etats-Unis si un noir ou un métis en devenait président, le régime démocratique espère s’imposer comme l’écrin nécessaire de tout changement possible.